• Une exposition envoûtante...

      Nous sommes allés hier à "L'Adresse" boulevard de Vaugirard, autrement dit au Musée de la Poste :  il s'y passe toujours des expositions très bien documentées et c'était le cas pour celle-ci s'intéressant aux sorcières. Son titre : Sorcières, mythes et réalités.

     L'affiche de l'exposition représente une huile sur toile de Louis Maurice Boutet intitulée "La leçon avant le Sabbat" qui date de 1882 et provient du musée de Nemours. On appelait sabbat les assemblées que les sorciers tenaient la nuit sous la présidence du Diable pour célébrer les rites les plus mystérieux de leur art infernal, rendre hommage à leur maître et se livrer entre eux à tous les emportements de leurs passions.

    Sorcières - Affiche expo

    L’imaginaire de la sorcellerie 

     Dans cette première partie, les visiteurs découvriront des toiles, dont  La leçon avant le sabbat (affiche de l’expo) de Louis Maurice Boutet de Monvel ou Macbeth et les sorcières de Jules-Alexandre Duval, ainsi que des affiches de films – Les sorcières de Salem, Ma femme est une sorcière, la Beauté du Diable

     Les toiles

     Les trois socières de Jean-Claude Aujame (avant 1957)

    Sorcieres---Les-3-sorcieres-de-Jean-Claude-Aujame.gif

     Macbeth et les sorcières de Jules Alexandre Duval (1855)

     Macbeth-et-les-socieres-de-Jules-Alexandre-Duval.jpg

    Les affiches de films

     Sorcières - Affiches de cinéma

    Sorcieres---les-sorcieres-de-salem.jpg

    L'espace historique

     Gravures et papiers anciens sur les affaires de possession diabolique dans les couvents à Loudun en 1632, à Louviers au milieu du XVIIe siècle, témoignent de sordides condamnations de prêtres désignés par les moniales comme étant à l’origine de leur trouble.

     L’espace historique dévoilera 18 tableaux exécutés en 1938 par José de la Pena racontant les procès en sorcellerie menés en 1609 dans le Pays basque.

     La convocation au Sabbat de José de la Pena (1938)

    Sorcières - la convocation au sabbat José de la Pena 1938

     La dame de Martiabalsarena danse de José de la Pena (1938)

     Sorcières - la dame de Martiabalsarena danse José de la P

    Les pratiques magiques 

    Dans la seconde partie, l’essentiel des objets exposés provient des collections d’ethnographes. On y retrouvera reliquaires, talismans, amulettes, grimoires... Dans une vitrine, des animaux empaillés: chat noir, pie, rat blanc, blaireau, corbeau et chouette. En Vendée, ceux qui voulaient faire un pacte avec le Malin faisaient bouillir vivant le pauvre animal dans une marmite!

    Pour terminer, le visiteur se rend chez Madame P, envoûteuse qui vivait au début du XIXe siècle dans la Creuse, à côté du Berry. Elle avait fait fabriquer par le potier de la région des figures de diable qui sont exposées ici.

     Des herbes douées de pouvoirs magiques...

     Sorcières - Bocaux d'herbes vénéneuses

     Poupée d'envoûtement (fin 19ème siècle)

          Sorcières - dagyde - poupée d'envoûtement fin XIXèmes s

     Diverses représentations du Diable

    Sorcières - Diverses représentations du diable

     Pour une critique de l'exposition, lisez l' article de Anne-Sophie Lesage : ici


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :