• La fête de la Lune à la Mairie du 13ème

    La Fête de la Lune aussi appelée la Fête de la mi-Automne est célébrée le 15ème jour du 8ème mois lunaire. La Lune, cette nuit-là, est particulièrement brillante, plus ronde et plus belle que le reste de l’année. Les Chinois considèrent la pleine lune comme symbole de la réunion familiale, et c’est pour cette raison que ce jour est aussi appelé Fête de la Réunion.

    C'est une tradition asiatique ancienne de plus de 1300 ans, la plus importante en Asie après celle du Nouvel An. Toutefois, elle reste encore méconnue en France.

    La légende...

    Elle veut qu'un archer dénommé Hou Yi sauva le peuple de la misère en rendant les terres fertiles : il tua à l'aide de son arc rouge à flèche blanche 9 des 10 soleils qui, étant apparus en même temps, desséchaient la terre.

    Pour le remercier l'impératrice céleste Wang lui proposa un remède le rendant immortel. Celui-ci s’attira les foudres de l’impératrice en ne l’acceptant pas car il ne voulait pas se retrouver sans son épouse, la belle Chang E. Furieuse, l’impératrice obligea Chang E à prendre le remède et celle-ci s’envola dans le ciel. Hou Yi tomba dans un profond désespoir jusqu’au jour où il crut apercevoir dans la lune le visage de sa femme disparue. Il installa dans le jardin derrière la maison une table à encens sur laquelle il mit des sucreries et des fruits que Chang E aimait manger, pour exprimer la nostalgie de sa femme. Après avoir appris cet événement, les villageois mirent aussi en place une table à encens pour prier Chang E de bénir leur bonheur.

    Il existe de nombreuses variantes de cette légende...

    Dès lors, présenter ses vœux à la Lune en mi-automne est devenu une coutume populaire qui s’est transmise jusqu’à nos jours. Les chinois savourent à cette occasion les fameux gâteaux de la lune, ces gâteaux ronds magnifiquement ouvragés, fourrés d'une farce sucrée : aux fruits, aux graines de melon ou de lotus, aux noix, à la pâte de haricot rouge...

    La fête de la Lune à la Mairie du 13ème

    La communauté asiatique du 13ème représente, avec 20.000 personnes, un peu plus de 10% de la population totale de l'arrondissement. La Mairie fête donc régulièrement les fêtes chinoises comme le Nouvel An et la Fête de la lune.

    Cette année les festivités se sont déroulées du 12 au 24 septembre : conférence, film, dessin animé, opéra chinois, concert de musique cantonaise... Des spectacles donnés dans la grande Salle des Fêtes de la Mairie.

    La fête de la Lune à la Mairie du 13ème

    Je n'ai assisté pour ma part qu'au dernier spectacle proposé par la troupe artistique "La Chine, terre d'une grande famille" de Guangzhou (autrement dit Canton) dont voici quelques extraits.

    Après avoir "poireauté" une bonne demie-heure debout, je trouve enfin une place assise dans les premiers rangs. A gauche le présentateur de la soirée (qui est aussi chanteur) a revêtu son plus beau costume... Il est accompagné d'un interprète.

    La fête de la Lune à la Mairie du 13ème

    Suit une interminable cérémonie de discours et de remise de cadeaux multiples et variés... La Mairie du 13ème est jumelée depuis 2011 au District de Tianhe (quartier d'affaires de Canton).

    La fête de la Lune à la Mairie du 13ème

    Ici, l'officiel chinois remet un cadeau à M. Buon Huong TAN, Conseiller de Paris délégué à l'attractivité économique et au tourisme.

    La fête de la Lune à la Mairie du 13ème

    Les artistes accompagnés des officiels

    La fête de la Lune à la Mairie du 13ème

    Le spectacle peut maintenant commencer avec la "Danse au tambour".

    Xu Lanlan est, vous l'avouerez une très jolie jeune femme. Elle interprète trois chansons traditionnelles.

    La fête de la Lune à la Mairie du 13ème

    Et voici la ravissante Gu Beibei, joueuse de Pipa: la pipa est un luth à quatre cordes. C'est l'un des plus anciens instruments de musique chinoise (il apparaît dans les textes du second siècle avant JC).

    La fête de la Lune à la Mairie du 13ème

    La vidéo est malheureusement un peu floue mais le son est bon !

     Li Bai (de la troupe du Sud) exécute ensuite un solo chanté. Je n'ai pas trop aimé mais le public l'a plébiscité. Il s'est produit un peu plus tard en changeant de costume (rose saumon, il faut oser...) et en allant à la rencontre du public enthousiaste jusqu'au fond de la grande salle des mariages.

    La fête de la Lune à la Mairie du 13ème

    Suivent trois jeunes et jolies danseuses de la troupe de la province de Canton qui exécutent une danse intitulée "à la lueur de la lune".

    Une jolie posture...

    La fête de la Lune à la Mairie du 13ème

    Un autre solo chanté : Tang Li de la troupe de la ville de Guangzhou

    La fête de la Lune à la Mairie du 13ème

     La soirée s'est continuée avec un solo de tympanon chinois interprété par Pan Wenwen de la troupe de musique traditionnelle de la ville de Canton.

    Je me suis arrêtée après la prestation de Wang Dongge (magicien de la troupe d'acrobatie de Guanzhou).

    La fête de la Lune à la Mairie du 13ème

    Toujours sympas ces spectacles de la Mairie : ça fait voyager...


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :