• L'Université Paris-Diderot fête ses 40 ans

     Dans le cadre des 40 ans de l'Université Paris Diderot sont organisés cette année

    les Entretiens des Grands Moulins auxquels j'assiste gracieusement pour la "première"...

     Pas facile de trouver l'amphythéâtre Buffon dans cette université dite "au coeur de la ville" et donc éclatée dans ce nouveau quartier du 13ème construit tout en verre autour des Grands Moulins de Paris. Enfin, au bout d'une bonne demi-heure d'errance et sous une neige qui commence à poudrer les trottoirs, m'y voici enfin ! Mon amie Devi m'y rejoint à son tour et nous voilà prêtes à suivre cette soirée qui s'annonce très sympathique : une rencontre en paroles et en musique sur le thème  "Etre musicien".

     Affiche-Michel-Portal-Francis-Marmande.jpg

     Tous deux nés à Bayonne, c'est pourtant à Paris que les deux hommes se sont connus, par la musique. L'un la pratique depuis l'enfance : c'est un clarinettiste de jazz mondialement connu qui joue avec les plus grands chefs un répertoire aussi bien classique que de musiques populaires ou contemporain, l'autre est un écrivain mélomane, critique littéraire et critique de jazz.  Leur rencontre est un dialogue improvisé, ouvert à tous les accidents : ceux de la pensée comme ceux de la musique. Michel Portal a apporté pour la soirée sa clarinette bien sûr mais aussi un saxophone et un bandonéon et il se livre devant nous à des exercices d'improvisation requérant une force physique parfois impressionante en accompagnant souvent l'instrument de la voix.

     A 75 ans Michel Portal reste un jeune homme !

     Michel-Portal--1-.jpg

    Après une bonne heure et demie en compagnie de ces deux comparses et amis, nous sommes invités à nous rendre dans la hall de l'université où un cockail sucré-salé nous attend...


    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :