• L'Orchestre régional de Normandie à Saint-Aubin-lès-Elbeuf

    L'Orchestre régional de Normandie se produisait ce week-end à Saint-Aubin-lès-Elbeuf à l'occasion de la nouvelle année. Il s'agit d'un orchestre de chambre composé de 18 musiciens (cordes et vents).

    Violoncelliste et... apiculteur !

    Vincent, mon petit cousin, est premier violoncelle dans l'orchestre qu'il a intégré il y a presque vingt ans maintenant au sortir du Conservatoire. Inutile de vous dire que je suis très fière de lui, même si évidemment je n'y suis pour rien...

    Violoncelliste et... apiculteur !

    Des valses naturellement (il n'y a pas qu'à Vienne qu'on les joue...). Le concert s'intitulait "Pour un temps de danse" et nous a offert des valses de Brahms et de Strauss (le fils).

    Violoncelliste et... apiculteur !

    La Valse… Au début, c’est simple comme une chanson. Une valse à trois temps, comme c’est charmant, une valse à quatre temps, c’est beaucoup moins dansant, une valse à cent ans… Valses de Brahms, valses de Vienne, les cordes de l’Orchestre Régional de Normandie vous invitent dans un cortège de valses et vous entraînent dans le tourbillon de la fête !

    La chef d'orchestre invitée était Alexandra Cravero : une jeune femme très brillante, née à Marseille, qui n'engendre pas la mélancolie et qui a présenté chacun des morceaux avec beaucoup de simplicité, de gentillesse et d'humour. Elle nous parle ainsi des liens qui unirent Clara Schumann et sa fille Julie à Brahms de façon sûrement fantaisiste mais fort drôle.

    Violoncelliste et... apiculteur !

    Le concert se tenait dans l'église de la Congrégation des Soeurs du Sacré-Coeur de Jésus que nous connaissons déjà pour y avoir entendu l'an dernier l'orchestre dans une illustration sonore des films de "Mickey-Mouse" (le Maire de Saint-Aubin, Jean-Marie Masson, propose régulièrement à ses électeurs des concerts de musique classique).

    Violoncelliste et... apiculteur !

    Seules les cordes étaient présentes ce soir là (les vents jouaient Pierre et le loup également en Normandie).

    Violoncelliste et... apiculteur !

    Alexandra Cravero n'utilise pas de baguette : tout est dans les mouvements des bras, des mains ainsi que du corps dans son ensemble.

    Violoncelliste et... apiculteur !

    Violoncelliste et... apiculteur !

    Extrait de Liebeslieder Waltzer de Brahms (dans un arrangement de Friedrich Hermann)

    Quelle énergie pour diriger !

    La suite du programme était plus connue du public avec trois valses de Johannes Strauss : Aimer, boire et chanter ; Roses du sud et pour finir la valse de l'Empereur.

    Aimer, boire et chanter : vous connaissez bien sûr...

    L'orchestre a été très applaudi et est revenu pour un "bis" qui a enchanté le public : la valse N°2 de Chostakovitch que le public de la télévision a découverte en octobre 1993 grâce à la publicité de la CNP.

    Rappelez-vous...

    et maintenant un extrait avec l'Orchestre régional de Normandie

    Nous avons pu voir Vincent à la fin du concert avant qu'il ne reprenne son "Car pour Caen" (écouter ICI le sketch de Raymond Devos). Non non, je ne plaisante pas : il habite réellement à Caen, du moins sa proche banlieue.

    Et là-bas, dans son jardin, il élève des abeilles !

    La preuve par l'image (Ouest-France du 12 juin 2015 : ICI)

    Violoncelliste et... apiculteur !

    Il nous a d'ailleurs offert un pot de miel et du nougat de ses abeilles...

    Sympa ce petit week-end !


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :