• L'Opéra de Canton à la Mairie du 13ème

    Pour fêter dignement le Nouvel An chinoisla Mairie du 13ème a prévu comme d'habitude un programme très alléchant allant du cinéma (Le dernier loup et Le chien du Tibet) au défilé en passant par la musique (avec un concert intitulé "Nouvelle route de la soie"), une conférence ("Le boudhisme et le boudhisme zen"), une exposition (La calligraphie "d'un seul tenant"), la photographie ("Jeunes instruits") et... l'Opéra traditionnel.

    Et c'est justement l'Opéra de Canton que je suis allée voir et écouter.

    Canton se trouve dans le sud de la Chine.

    L'Opéra ce Canton à la Mairie du 13ème

    L'opéra traditionnel chinois est issu des différents types de théâtres en vogue dans la Chine ancienne. A l'origine mise en scène d'extraits de la littérature classique et de l'historiographie chinoise, il intègre multiples éléments progressivement codifiés pour résulter dans la conception d'un art dramatique complet. L'esthétique épurée de la mise en scène, les compositions musicales d'instruments variés, les couleurs chatoyantes des costumes, le langage mystérieux du maquillage, les chants mélodieux et la technicité du jeu composent les multiples facettes d'une interprétation qui sert l'évocation d'une histoire émouvante et sophistiquée.

    L'Opéra de Canton est l'un des quatre opéras les plus importants. Il a été répertorié par l'UNESCO comme Patrimoine culturel immatériel mondial.

    La salle des fêtes de la Mairie avait été décorée de superbes bouquets qui, malheureusement, n'ont pas été développés ce qui m'a empêchée de les prendre en photo...

    C'est Philippe Moine, l'adjoint au maire chargé de la culture, qui a présenté la soirée à laquelle assistaient beaucoup d'habitants du 13ème et bien sûr en particulier du quartier chinois.

    L'Opéra ce Canton à la Mairie du 13ème

    L'Opéra qui nous a été présenté s'appelait : La lanterne au lotus magique. Cette pièce apparut à l'époque des dynasties Song et Yuan (960-1368) et eut un regain d'intérêt en 1957. Un film en a été tiré en 2002.

    Tandis que les acteurs opéraient sur la scène, le texte en était projeté dans les deux langues sur cet écran. J'ai eu l'incroyable chance d'être arrivée pas spécialement en avance et de me retrouver au premier rang, les chaises réservées pour les "huiles" étant restées vides...

    Super pour la photographe !

    L'Opéra ce Canton à la Mairie du 13ème

    La pièce raconte l'histoire de San Shengmu, une immortelle, qui s'amourache d'un érudit mortel du nom de Liu Yanchang. C'est sans compter sur la tyrannie de son frère qui fera tout pour séparer les amants...

    La première actrice à entrer en scène est l'une des suivantes de San Shengmu, Lengzhi.

    L'Opéra ce Canton à la Mairie du 13ème

    Les mouvements de manches sont très gracieux.

    L'Opéra ce Canton à la Mairie du 13ème

    L'Opéra ce Canton à la Mairie du 13ème

    L'Opéra ce Canton à la Mairie du 13ème

    Bonjour la durée du temps de maquillage...

    L'Opéra ce Canton à la Mairie du 13ème

    San Shengmu : "Depuis que nous sommes mariés, tout me semble merveilleux".

    L'Opéra ce Canton à la Mairie du 13ème

    L'Opéra ce Canton à la Mairie du 13ème

    Remarquez la concision du chinois : une ligne suffit pour trois en français !

    L'Opéra ce Canton à la Mairie du 13ème

    L'Opéra ce Canton à la Mairie du 13ème

    Trois jours plus tard, le frère de San Shengmu, Erlang, furieux de cette union, envoya un chien du ciel pour voler cette lanterne et la jeune femme dut se résoudre à renvoyer son amant...

    L'Opéra ce Canton à la Mairie du 13ème

    L'Opéra ce Canton à la Mairie du 13ème

    San Shengmu : "C'est sûrement mon frère qui arrive: le pire approche..."

    L'Opéra ce Canton à la Mairie du 13ème

    San Shengmu : "Lenzhi, ramenez vite mon mari dans le monde d'en bas !"

    L'Opéra ce Canton à la Mairie du 13ème

    L'écharpe représente le "mur" entre les mortels et les immortels.

    L'Opéra ce Canton à la Mairie du 13ème

    Il ne s'agissait ici bien sûr que d'un extrait de l'opéra condensé : le public français (et même peut-être chinois d'origine) n'étant pas habitué à voir un tel spectacle.

    A suivi un chant en duo : "Un songe dans le jardin du Pavillon des pivoines". Inutile de vous dire que là, je n'ai rien compris et que je regardais ma montre assez souvent !

    L'Opéra ce Canton à la Mairie du 13ème

    Pour finir la soirée, nous avons assisté à une danse de l'épée qui était également chantée.

    En voici un court extrait. Son titre : "Adieu ma concubine"

    L'Opéra ce Canton à la Mairie du 13ème

    L'Opéra ce Canton à la Mairie du 13ème

    Attention à vos oreilles occidentales... !

    Les salutations des acteurs...

    L'Opéra ce Canton à la Mairie du 13ème

    L'Opéra ce Canton à la Mairie du 13ème

    L'Opéra ce Canton à la Mairie du 13ème

    Un très beau spectacle qui m'a fait voyager pour pas cher...


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :