• L'amour des trois oranges à l'Opéra

     Nous sommes allés ce vendredi à l'Opéra Bastille voir et écouter l'opéra-bouffe "L'amour des trois oranges" de Serge Prokofiev et ce fut un enchantement. Je n'y étais pas allée depuis fort longtemps et c'est toujours un moment fort. La mise en scène est rodée depuis 2005 : elle est de Gilbert Deflo et la musique est assurée par l'orchestre et les choeurs de l'Opéra de Paris.

    L'oeuvre comprend un prologue et 4 actes.

          Prologue

           Devant le théâtre, différents groupes de spectateurs, les Tragiques, les Lyriques, les Comiques et les Têtes vides défendent leurs points de vue. Le groupe des Ridicules impose son choix : la pièce peut commencer.

    ACTE I 

     

    Au Palais, le roi s’inquiète pour la santé de son fils et demande l’aide de son bouffon, Trouffaldino. Son premier  ministre, Léandre, et sa nièce,Clarisse, conspirent contre la vie du Prince et l’esclave Sméraldine se joint à leur projet en appellant à son secours la magicienne Fata Morgana.

     

    Le monde magique : combat entre Fata Morgana et le magicien Tchélio.


    ACTE II

    Dans sa chambre, Trouffaldino cherche à faire rire le Prince. Il l’emmène de force à la fête mais le Prince ne rit toujours pas...

     

    11 - Le prince malade

     

    Une querelle éclate entre Fata Morgana et Truffaldino ce qui déclanche le rire du Prince. Mais Fata Morgana lance un maléfice au Prince qui doit partir à la recherche de trois oranges.


    ACTE III

     

    Dans le désert, Tchélio supplie Farfarello, l’esprit du vent, de déposer à terre le Prince et Trouffaldino. Tchélio les met en garde contre la terrible cuisinière Créonte qui veille sur les trois oranges.

     

    11 - La cuisinière

     

    La scène se passe chez Créonte : Trouffaldino séduit la cuisinière pendant que le Prince dérobe les trois oranges.

     

    Dans le désert, Trouffaldino ouvre deux oranges et s’enfuit.

     

    11 - Les deux princessses

     

    Le Prince découvre Ninette dans la troisième mais Fata Morgana lui substitue Sméraldine, l'esclave et transforme Ninette en rat. Le roi oblige le Prince à prendre Sméraldine pour épouse.


    ACTE IV

     

    Le monde magique : Tchélio et Fata Morgana s’injurient.

     

    Au palais, Tchélio fait réapparaître la Princesse Ninette. Sméraldine, Clarisse et Léandre sont démasqués. Le Roi les condamne à mort mais Fata Morgana les sauve. Noces de Ninette et du Prince.

     

    11 -Le prince et la princesse Ninette

     

    La marche de l'opéra est le morceau le plus connu de l'oeuvre.

     

    Une petite vidéo pour vous donner envie... Je précise que le spectacle est surtitré même s'il est en français, ce qui permet de bien profiter du texte succulemment drôle. Le seul hic : les balcons qui, quand on est placé dans les derniers rangs, empêchent de les voir mais l'opéra en avise les spectateurs avant qu'ils ne prennent leurs billets...

     

    Heureusement, on a pu migrer quelques rangs en avant, certains rangs (très rares) étant restés vides au début du spectacle.

     


    L'AMOUR DES TROIS ORANGES par operadeparis

     

     

    Des costumes pleins de fraîcheur, une mise en scène joyeuse, et une très bonne distribution font de ce spectacle...

          une réussite !


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :