• Kinshasa Symphony : l'Afrique du système D...

     Nous sommes allés voir hier un film très émouvant, réalisé par des allemands (Claus Wischmann et Martin Baer) : Kinshasa Symphony. C'est l'histoire du premier orchestre symphonique d'Afrique centrale (du Congo Kinshasa), dirigé par Armand Diangienda, ancien pilote de ligne à la compagnie congolaise Hewa Bora Airways, autodidacte dans le domaine musical. Créé en 1994, l'orchestre qui comptait alors une douzaine d'amateurs tous passionnés de musique (et en particulier de musique classique), compte à l'heure actuelle 200 musiciens et choristes, hommes et femmes. Il exécute des morceaux de bravoure comme l'Ode à la joie de Beethoven ou Carmina Burana de Carl Orff. Le film a reçu plusieurs récompenses aux Etats-Unis, en Italie, en Pologne et en France.

       Après le film, nous avons assisté à un débat en présence du chef d'orchestre et de différents représentants de l'église Kimbanguiste fondée par son grand-père, Simon Kimbangu (décédé en 1951 après 30 ans d'emprisonnement dans les prisons belges). Le Congo Kinshasa comme on l'appelle maintenant (on parle aussi de la République démocratique du Congo) est en effet l'ancien Congo belge et Simon Kimbangu, quoique n'ayant pas de discours politique affirmé, dérangeait les autorités du pays en prédisant avant l'heure la libération de l'homme noir et l'indépendance du Congo. Il est d'ailleurs devenu un symbole du nationalisme congolais.

    Nous avons pris d'autant plus de plaisir à assister au débat que Philippe a eu, il y a deux ans, l'occasion d'aller écouter cet orchestre à Kinshasa lors du voyage d'études auquel il participait dans le cadre d'une mission de la Région Ile de France. Nous avons donc eu le plaisir de serrer la main de "Papa Armand" comme l'appellent ses musiciens : un homme resté simple malgré le succès qu'obtient maintenant son orchestre qui commence à être connu dans le monde entier et auquel de grands orchestres européens et américains prêtent leur concours (par l'intermédiaire de professeurs qui sont envoyés à Kinshasa pour aider les musiciens à fonder une école de musique).

     Kinshasa-Symphony-Affiche-du-film.jpg

     Le distributeur du film en France présente le chef d'orchestre au public du Studio Saint-Michel.

     Le-distributeur-presente-le-chef-d-orchestre.JPG

    Armand Diangienda explique comment l'orchestre est né.

     

    Rencontre avec Philippe

     Philippe-serre-la-main-d-Armand.jpg

     La bande annonce du film qui est sur les écrans parisiens depuis le 14 septembre.

     

    Si vous voulez en savoir plus sur le film, cliquez ici.

    Et pour le voir, il faudra maintenant attendre la sortie du DVD...


    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :