• Faites de la musique !

     Vous habitez le 13ème arrondissement et vous êtes libres le soir du 28 juin prochain ? Ca tombe bien : la chorale dont je fais partie encore cette année  s'y produit dans le Théâtre de Paris Ateliers. Venez nous écouter et aussi vous joindre à nous à l'issue du concert pour le pot du chant et de l'amitié...

    Programme-concert.jpg

     Notre sympathique chef de choeur, c'est Anne Barbé.

     Trombinoscope-chorale-051.jpg

     Gabriel Vallejo est argentin : c'est lui qui nous accompagne au piano. Pierre Marie Bonafos sera lui, en tant qu'invité d'un soir, à la clarinette basse et au saxophone soprano. Les deux musiciens ont l'habitude de jouer ensemble en France ou à l'étranger.

    Mon petit doigt me dit qu'ils vont sûrement nous jouer des morceaux du folklore et du jazz argentin... Alors, ne ratez pas ça : c'est un vrai bonheur !

     Gabriel Vallejo et Pierre Marie Bonafos

     Au programme

     La Parade de "Hello Dolly"................................................................ Jerry Herman

    Le roi partant chasser : canon à 4 voix.................................................. Daniel Bonnet

    Demain je dors.....................................Jean Nohain, Mireille (arrangement de G. Vallejo)

    Fata la parte.............................................................................. J. del Ensina

    Signore delle cime.........................................................................Bepi de Marzi

    Messe brève (Kyrie et O Salutaris Hostia)................................................. Léo Delibes

    Cantabile : canon à trois voix ...............................................................

    Mes soeurs n'aimez pas les marins...........................J. Cocteau (arrangement de G. Vallejo)

    Le temps des cerises ........................... Jean-Baptiste Clément (arrangement de G. Vallejo)

    La butte rouge .............................................................Montéhus et Georges Krier

    Le chant des partisans .................................Maurice Druon, Joseph Kessel et Anna Marly

    Le temps s'écoule : canon à 4 voix................................................. Morgane Jourdain

    Mon p'tit loup............................................................................. Pierre Perret

    Quand on n'a que l'amour................................................................. Jacques Brel

    La bohème ..........................Charles Aznavour et Jacques Plante (arrangement de G. Vallejo)

    Donne, donne, donne ...............................B.Vian et H.Salvador (arrangement de G. Vallejo)

     La quarantaine de choristes (de tous âges) : 17 Sopranos, 14 Altos et 7 ténors et Basses se retrouve régulièrement le mardi soir de 19 à 20h30 à l'Ecole communale de la rue de la Providence pour répéter dans la bonne humeur. Le répertoire est des plus variés : variété, chants engagés, opéras ou opérettes, chants religieux, chants italiens ou en langue anglaise...

    Et moi, ça me plait !

    Quelques explications sur nos chants.

    La Parade de "Hello Dolly" (la comédie musicale américaine) était chantée en 1969 par Barbara Streisand. Elle a été reprise en 1972 par Annie Cordy dans sa version française.qdffdq

    Une chanson encore plus ancienne, celle qu'a écrite Jean Nohain et que Mireille a mise en musique : Demain je dors jusqu'à midi (1955). En voici le premier couplet. 

    Tout' la s'maine depuis lundi,
    J'attends l'sam'di,
    J'attends l'sam'di…
    Et quand c'est sam'di, je m'dis:
    Demain je dors jusqu'à midi !
    Jusqu'à midi dans mon lit !
    Et si ça m'dit,
    Et si ça m'dit,
    Non seul'ment jusqu'à midi,
    Mais tant pis c'est permis,
    Midi et d'mi !

     Je me prélasse

    Sur l'oreiller,

    Des rêves passent

    Pour m'égayer...

    Le réveil ne sonnera pas à sept heur's moins le quart,

    Non car

    Je l'ai mis dans le placar ! HI hi hi

    Quand je fais la grasse matinée

    Il peut sonner, sonner !

     "Fata la parte" a été composé par Juan del Encina, poète et compositeur espagnol né près de Salamanque en 1468. Il s'expatrie à Rome au 15ème siècle, cette Rome sur laquelle toute une littérature a été créée et dont les façons de vivre ne correspondaient pas toujours aux normes usuelles. Le chant est écrit dans une sorte de jargon fait d'espagnol, d'italien et peut-être de catalan. La signification de "Fata la parte" n'est pas sûre : est-ce "Faites-le savoir" ou "les jeux sont faits, tout est fini" ?

     Le chant raconte l'histoire d'un mari qui a trouvé sa femme seule avec un espagnol, la nuit. Le mari l'a tuée et l'amant s'est enfui...

     Vient ensuite une complainte italienne "Signore del Cime" écrite par Guiseppe de Marzi en hommage à l'un de ses camarades disparu en montagne.

     1) Dieu du ciel, Seigneur des cimes, tu as appelé un de nos amis. Mais nous te prions : la-haut, au Paradis, laisse-le cheminer à travers les montagnes.

     2) Sainte Marie, Dame des neiges, recouvre de ton manteau moelleux et blanc notre ami, notre frère. Là-haut, au Paradis, laisse-le cheminer à travers les montagnes.

     "La Messe brève" de Léo Delibes a beaucoup fait parler dans les rangs de la chorale... Mais qu'est-ce que c'est donc qu'une messe brève ? En fait, la messe brève (Missa Brevis) se distingue de la messe solennelle (Missa Solemnis) en ceci qu'elle est plus courte : elle ne comporte pas de Credo. Voilà : le débat est conclu !

    Léo Delibes est peut-être plus connu pour les ballets de Copélia ou de Sylvia ou par son opéra Lacmé que pour sa Messe Brève mais celle-ci est néanmoins un classique du répertoire des chorales. Ayant déjà présenté le Kyrie à notre concert de fin d'année dernière, nous lui avons ajouté le "O Salutaris Hostia". Peut-être que l'an prochain, vous aurez droit à la messe entière...

    La chanson qui suit "Mes soeurs n'aimez pas les marins" est très réaliste. Elle a été écrite par Jean Cocteau en 1935 et est ici chantée par Marianne Oswald.

      fs

    "Le temps des cerises" : tout le monde l'a un jour fredonnée...

     "La butte rouge" est une chanson très réaliste écrite après la première guerre mondiale par Montéhus. Yves Montant et Renaud, entre autres, l'ont chantée. Elle fait référence à la tuerie ayant eu lieu sur la "butte Bapaume" lors de la bataille de la Somme.

     Voici le texte du premier couplet.

     Sur cett' butt' là, y'avait pas d'gigolett',

    Pas de marlous ni de beaux muscadins,

    Ah ! c'était loin du moulin d'la galett',

    Et de Panam' qu'est le roi des pat'lins.

     

    C'qu'elle en a bu du beau sang cette terre,

    Sang d'ouvriers et sang de paysans,

    Car les bandits qui sont cause des gueres,

    N'en meurent jamais, on n'tue qu'les innocents !

     

    La butte rouge c'est son nom,

    L'baptême s'fit un matin,

    Où tous ceux qui montaient, roulaient dans le ravin,

    Aujourdh'ui y'a d'la vigne, il y pousse du raisin,

    Qui boira ce vin là,

    Boira l'sang des copains !

    "Mon pt'it loup" : une chanson de Pierre Perret que je ne présenterai pas, pas plus que celle de Brel qui la suit : "Quand on n'a que l'amour".

     Les paroles du "Chant des Partisans", ça vous intéresse ? Moi : oui !

    Ami entends-tu le vol noir des corbeaux sur nos plaines

    Ami entends-tu ces cris sourds du pays qu'on enchaîne

    Ohé partisans, ouvriers et paysans, c'est l'alarme

    Ce soir l'ennemi connaitra le prix du sang et des larmes

     

    Montez de la mine, descendez des collines, camarades

    Sortez de la paille les fusils, la mitraille, les grenades

    Ohé les tueurs, à la balle et au couteau, tuez vite

    Ohé saboteurs, attention à ton fardeau, dynamyte

     

    Ami entends-tu les cris sourds du pays qu'on enchaîne

    Ami entends-tu le vol noir des corbeaux sur nos plaines

    Oh oh oh oh oh oh oh oh oh oh oh oh...

     

    "La bohême" : Je vous parle d'un temps que les moins de vingt ans ne peuvent pas connaître... mais vous, vous connaissez sûrement cette jolie chanson...

    "Donne, donne, donne" de Boris Vian et Henri Salvador.

     On t'a donné l'air léger,

    Le soleil bien rouge,

    l'eau pour te désaltérer,

    On t'a tout donné !

     

    Puisque tu as tout reçu,

    Donne, donne, donne

    Donne à ceux qui sont perdus,

    A ceux qui sont nus !

     

    On t'a donné les oiseaux,

    La terre et les arbres,

    Les ruisseaux pleins de roseaux

    Et les coquelicots!

     

    Puisque tu as tout reçu,

    Donne, donne, donne,

    Donne à ceux qui sont perdus,

    A ceux qui sont nus !

     

    On t'a donné une voix,

    Pour chanter la vie,

    On t'a donné une voix

    Pour chanter ta joie.

     

    Chante, chante à pleine voix,

    Donne donne au monde,

    Chante, chante à pleine voix,

    Oh oh donne !

    Oh oh donne !

    Oh oh donne autour de toi !

    C'est ce que nous ferons le 28 juin, du moins je l'espère !


    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :