• Concert Tan Dun à l'Unesco

    Hier soir mon amie Claire m'avait conviée à assister en sa compagnie à un concert à la maison de l'Unesco dans le 7ème. A l'occasion de la Journée Mondiale de l'Eau, le chef d'orchestre et compositeur chinois Tan Dun devait en effet y être nommé "Ambassadeur de bonne volonté" de l'Unesco par Madame Irina Bokova, Directrice générale de l'Unesco. Cette distinction récompense la renommée mondiale de ce chef chinois mais également son engagement de longue date pour promouvoir la préservation et l'utilisation durable de l'eau : l'eau, si essentielle à l'humanité et dont l'Unesco se fait volontiers l'avocat.

     Tan Dun est né à Changsha, capitale de la province du Hunan en 1957. Il a remporté l'Oscar de la meilleure musique de film pour la bande son de "Tigre et dragon" et ce soir, il dirige l'Orchestre symphonique des Pays-Bas dans un concert intitulé "Music for Water" justement.

    Tan-Dun.jpg

    Les percussions à eau, vous connaissez ? Moi, je les ai découvertes lors de ce concert.

    Etonnant ce qu'on peut faire avec une bassine remplie d'eau !

    Bon, le mot bassine ne convient peut-être pas tout à fait... Il s'agit plutôt de récipients en verre (ou en plastique je ne sais pas) transparent (permettant d'ailleurs aux cameramen chargés d'enregistrer le concert de nous donner à voir de belles images sur l'écran géant qui a été dressé derrière les musiciens de l'orchestre).

     21 - Beibei Wang à la percussion à eau

     Beibei Wang est jeune, jolie et... douée ! Elle est l'une des percussionistes montantes de sa génération sur la scène chinoise. C'est elle qui a la vedette dans ce concert.

    Beibei-Wang.jpg

    Voici un extrait du premier morceau que nous avons entendu, une composition de Tan Dun. Son titre : Water rock 'n' Roll
     
     

      La deuxième composition de Tan Dun que nous avons entendue s'intitule "Music for Guqin and River Stones". Tandis que sur l'écran géant étaient projetées des images venant du monde de l'eau, deux solistes étaient mises à l'honneur : Eldbjorg Hemsing, violon solo à l'Orchestre symphonique des Pays-Bas et Xiaoxia Zhao qui joue et enseigne le Guqin, cet instrument traditionnel chinois à cordes pincées de la famille des cythares. Cette dernière a joué lors des JO de Pékin et de l'exposition universelle de Shangaï...
     

     
    Avant l'entracte, nous avons aussi entendu un morceau de Tan Dun intitulé "Music for Erhu and Tiger Drumming". L'Erhu est un instrument traditionnel chinois (on le joue surtout dans les opéras) possédant une minuscule caisse de résonnance et deux cordes. Celles-ci sont frottées avec un archet. Tan Wei est une jeune chinoise virtuose de l'Erhu : elle a gagné les plus prestigieux prix d'interprétation en Chine.

    21 - Tan Wei au violon erhu

    Après un court entracte, Tan Dun a donné son "Water Concerto" : un concerto en trois mouvements mettant à l'honneur à nouveau les percussions à eau. Bon, un peu long à mon goût tout de même : la musique contemporaine, même si elle est surtout destinée à être "entendue de visu" est parfois un peu ingrate...
     
     
     
    Puis, à la fin de ce concert, Mme Irina Bokova, Directrice générale de l'Unesco a prononcé un discours vantant tant les qualités musicales du chef chinois que son implication dans la protection de l'eau sur terre et elle lui a remis le diplôme d'Ambassadeur de bonne volonté de l'Unesco.
    21 - Tan Dun et la Directrice Générale de l'Unesco Irina
     
    Merci Claire d'avoir pensé à moi pour t'accompagner. Au fait, nous n'étions pas deux à assister à ce concert mais bien 2 et demi : Claire attend un heureux événement pour... Cocorico : le 14 juillet prochain ! Il parait que le bébé a réagi à la musique : on en fera une choriste pour la chorale de sa Maman.

    21 - Claire
     
    Une agréable soirée

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :